Biographie Brav

Brav est havrais dans le corps et dans l’âme : un gamin du quartier du Mont Gaillard qui a commencé à rapper dès l’adolescence. Ses origines normandes, il les revendique tout au long de sa carrière. Une carrière riche qu’il a initiée en 2003 dans le groupe « Bouchées Doubles » avec son alter ego Tiers Monde. Après trois projets marquants, ils sont chacun partis explorer d’autres horizons artistiques.

Après s’être un temps consacré à la réalisation vidéo, afin de murir ses projets musicaux, Brav est revenu à ses fondamentaux : la musique et l’écriture. Cet artiste à la sensibilité exacerbée a dû concilier toutes ses influences pour avancer dans son cheminement artistique. Si Brav est souvent présenté comme un rappeur, ce serait une erreur de le confiner seulement à ce statut tant son champ artistique est large.

Au fil des années, Brav réussit cette équation en présentant une œuvre cohérente et unique qu’il présente au public depuis 2015 avec la sortie de deux albums solos (« Sous-France » en janvier 2015 et « Error 404 » en février 2016) et l’organisation d’une tournée à travers toute la France, la Suisse et La Belgique. Des aventures dans lesquelles il peut compter sur l’accompagnement et le soutien de l’association INITIA.

Réseaux sociaux de Brav : Facebook, Twitter et Instagram.

Error 404 (2016)

Alors qu’il enchaine les concerts avec la tournée « Sous-France », Brav reprend la plume fin 2015 pour sortir un nouvel opus-concept seulement 13 mois après le premier. Cette fois-ci ce n’est plus lui mais son père sur la pochette.

Intitulé « Error 404 », l’album détonne avec 12 morceaux aux rythmes éclectiques et aux textes sombres. Chaque morceau dure 4:04 (à l’exception de « Post Scriptum » une chanson qu’il avait offerte à Kery James et qu’il reprend en 8:08) et offre une fenêtre sur l’univers artistique de l’artiste Havrais.

Enregistré chez INITIA et porté par des titres comme Error 404, Bagarrer avec son compère Tiers-Monde ou encore Revolving, l’album a reçu un très bon accueil critique et public en s’imposant avec encore un peu de singularité dans l’univers du hip-hop français.

En savoir plus : Au Havre, le rappeur Brav signe un album-concept (Entretien pour Normandie-actu).

Tournée des appartements (2015-2016)

Quoi de plus logique pour un artiste issu de la « Sous-France » et revendiqué prolétaire que d’organiser une tournée des appartements pour être au plus près de ses auditeurs. Organisée avec l’aide d’INITIA, la tournée des appartements, inédite dans le hip-hop français, a amené Brav dans plus de 80 concerts à travers toute la France, la Belgique ou la Suisse.

C’est accompagné de Dominique Comont (figure du rock havraise, avec son groupe les City Kids) et son frère Général, qu’il a défendu les couleurs havraises. Parfois, lorsque les appartements n’étaient pas assez grands, il réunissait son « Bravworld » dans des salles de concert prestigieuses comme La Bellevilloise qu’il a remplie en mars 2016 pour la sortie d’Error 404.

Ces concerts marquent les esprits des auditeurs qui ont la chance de participer à cette expérience inédite : la proximité avec l’artiste, la sincérité de sa musique, de ses textes, sont les éléments qui réunissent une population d’horizons souvent très différentes autour de Brav.

Sous-France (2015)

L’album « Sous-France » est la première pierre de la carrière solo de l’artiste Brav. Un album qu’il mettra plusieurs années à réaliser (il était initialement prévu pour 2012) mais surtout une aventure humaine qu’il a racontée à ses auditeurs dans une websérie de vidéos (Diary of Brav).

Finalement l’album sort en janvier 2015, et étonne le public par l’évolution artistique de Brav. Brisant tous les carcans du rap, il propose un album aux sonorités artistiques variées, teintées de rock et de chanson française, et un goût prononcé de ses origines bretonnes et havraises. Les thèmes les plus abordés se révèlent être : le prolétariat, la solidarité dans les couches populaires, la dénonciation du consumérisme, thèmes pourtant rares dans le visage musical français actuel.

Produit avec l’aide de l’association INITIA, l’album connait un succès critique et touche droit au cœur les auditeurs qui le croiseront tout au long de l’année durant sa tournée des appartements.